A propos de l'entreprise Genodics SAS

La société Genodics SAS a pour mission de développer et de commercialiser les applications d’un nouveau concept de biologie ondulatoire : la génodique.

Des suites de fréquences sonores spécifiques du vivant, « les protéodies », permettent de stimuler ou d’inhiber la synthèse de protéines, de manière très spécifique. Précisément définies par leurs fréquences, durées et intervalles, ces séquences de sons sont aptes à avoir un effet régulateur sur les processus biologiques correspondants.

La génodique apporte une dimension supplémentaire à la biologie, en prenant en compte des aspects ondulatoires de l'expression du génome, et en intégrant la dimension de sujet propre à tout organisme vivant.

Fondée sur des découvertes en physique fondamentale, elle permet notamment :

  • La caractérisation de séquences d'ondes naturellement associées à l'expression des gènes en protéines, appelées protéodies
  • La description des « ondes d'échelle », qui permettent la communication entre les différents niveaux d'organisation du vivant, en prenant en compte les dimensions de sujet associées.

​La société Genodics a la licence exclusive de la mise en oeuvre des protéodies, telles qu'elles résultent de l'application des brevets et droits d'auteur de Joël Sternheimer, dans les domaines ci-dessus mentionnés.

Comment est né Genodics ?

Initialement constituée sous forme d’une association, l'équipe de Genodics expérimente depuis le début des années 90 les effets associés aux protéodies dans les domaines du maraîchage, de l'élevage et de la viticulture.

Les premiers essais réalisés en France et en Suisse, dans des jardins potagers et sous serre, ont rapidement montré la capacité de la stimulation par des protéodies à augmenter et à améliorer la production de tomates.

En 1996, des expériences destinée à observer et évaluer l'effet de la stimulation épigénétique par résonance d'échelle ont été conduites dans la région sud de Dakar (Sénégal) sur une protéine anti-sécheresse. Pour une diffusion de 3 minutes par jour, le rendement spécifique des cultures a plus que doublé.

En 2003 et 2004, des expériences sur des parcelles de vigne ont démontré la possibilité de réduire l'impact de l'esca sur ces cultures. En réponse au succès de ces expérimentations menées sur le terrain, la société Genodics SAS a été fondée en mai 2008, dans le but de développer et de commercialiser les applications de cette nouvelle discipline de la biologie, la génodique.

Aujourd’hui, plus de 80 vignerons vignerons et une trentaine de maraîchers, arboriculteurs et éleveurs ont rejoint Genodics dans cette approche innovante et pleine de perspectives.

Ethique et vocation

Genodics propose une approche novatrice, complémentaire des pratiques utilisées en agriculture et en élevage, dans le respect de la dimension de sujet des organismes concernés et de leur environnement.

La notoriété de Genodics repose en grande partie sur la satisfaction de ses clients et sur la communication de bouche à oreille, car Genodics s'engage sur les résultats, qu'il valide avec ses clients, sur le terrain.

Le développement de la société se base sur des projets concernant l’agriculture, l’élevage, l’agro-alimentaire, l’énergie et l’environnement. Les expériences déjà réalisées depuis une quinzaine d’années fournissent une base de validation suffisante pour la commercialisation des premières applications.

La recherche et le développement d’applications spécifiques se font en partenariat avec des clients-pilotes, des centres techniques spécialisés et des laboratoires de recherche des domaines concernés.